La distillerie de Suki

Cette distillerie locale produit du shochu, un alcool traditionnel japonais qui titre le plus souvent entre 20 et 25°. Plus fort que le saké (« nishonshu »), le shochu est fabriqué à base d’ingrédients tels que le riz, la patate douce, le blé, le sarrasin et bien d’autres. La préfecture de Miyazaki étant principalement productrice de patate douce, le shochu de Suki utilise le plus souvent cet ingrédient pour produire cette boisson. Complètement différent du goût du nihonshu, et se dégustant très souvent avec de l’eau, des glaçons ou encore en cocktail, les possibilités d’apprécier cette boisson sont aussi beaucoup plus nombreuses.

 

 

Le maître de cette petite distillerie créée en 1910 a toujours été animé par l’idée d’offrir aux consommateurs un «shochu tout en douceur et beauté» et aujourd’hui, la popularité du shochu de Suki est indéniable, sa douceur et son goût attirent de nombreux clients venant de tout le Japon.

 

 

Venez profiter d’une dégustation de Shochu gratuite au sein même de la distillerie ! Et si vous parlez japonais et souhaitez en apprendre plus sur la fabrication de cet alcool traditionnel, le maître des lieux vous accompagne pour une visite détaillée (gratuite également).

Page d’accueil de la distillerie Suki (en japonais uniquement) → ici